Plageole_Médaillon.jpg

Bernard Plageoles

Domaine Plageoles - Sud Ouest

Plageoles : des cépages sinon rien !

Il a eu une « petite vie » avant, mais depuis que Bernard Plageoles est revenu au bercail, au début des années 80, il est comme un coq en pâte. Exploité depuis 1805, le joli domaine familial de Cahuzac sur Vere, dans le nord du Tarn n’attendait plus que lui. « J’ai pris le train des cépages autochtones en marche ». Heuuuu……. Mais quel train ? Quel cépage ? Expliquez-nous Bernard ! En fait, chez les Plageoles, on est du genre à réfléchir avant d’agir.

Pourquoi s’enquiquiner avec des cépages classiques et standardisés alors que l’histoire du terroir nous apprend qu’ici, à Gaillac, des cépages ancestraux et typiques se la coulaient douce il y a 2000 ans ? Après des recherches historiques et ampélographiques* poussées, les Plageoles ont choisi de faire confiance aux anciens : ils ont arraché pour replanter des cépages disparus.

Replanter du patrimoine.

« L’idée défendue par mon grand-père, explique Bernard, c’était de redonner à nos vignes et à nos vins, une vraie identité »… Quitte à passer pour des hurluberlus dans le secteur ! Cette démarche de reconquête des cépages portera rapidement ses fruits : « en réalité, nous ne nous sommes pas contentés de revenir à des cépages oubliés, nous avons opté pour une vinification de terroir : pas de bois et pas d’assemblage pour laisser le cépage s’exprimer pleinement. Et des levures uniquement indigènes, qui sont pour nous des véritables mémoires du terroir ». Ou la recherche de l’adéquation parfaite «cépage-terroir-climatologie-vigneron».

L'importance du travail à la vigne.

Les quatorze cépages historiques du Gaillacois (dont 7 appartiennent à la famille du Mauzac !) s’offrent donc une nouvelle jeunesse au domaine Plageoles... Une résurrection confortée millésime après millésime. « Nous constatons que nos cépages résistent sans problème au réchauffement climatique », aidés sans doute par un travail d’orfèvre à la vigne et par des techniques, elles aussi empruntés aux anciens : « nous sommes revenus à la taille dite « gobelet », une méthode ancestrale déjà utilisée par les Romains. Cela consiste à former quatre bras issus d’un pied central afin de répartir et d’aérer les grappes. Ainsi l’air circule facilement et assainit l’atmosphère autour des baies. La végétation forme alors un parasol qui protégera les raisins du soleil qui tape parfois fort à Gaillac ». Que dire de plus ? Si ce n’est bravo les Plageoles d’avoir remis 27 hectares sur le droit chemin et de nous offrir, dans vos jolis flacons bio, un condensé de 2000 ans d’histoire.

*L’ampélographie

C'est la discipline commune à la botanique et à l'œnologie traitant des cultivars de vignes cultivés en viticulture autrement dit des cépages. (on vous offre 10% de réduc sur votre prochaine commande si vous arrivez à le caser dans un diner mondain, avec témoins).

 

{{reco.login.toLowerCase()}}

{{follower.login.toLowerCase()}}

Pictures

Average rating based on 16 reviews

Jean-jacques EUGENE
jean-jacques eugene
Qsdfs Qds
qsdfs qds
Avis laissé le sur le vin : Syrah_Domaine_Plageoles

Qsdfs Qds recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
Qsdfs Qds
qsdfs qds
Baptiste Gillard
baptiste gillard
Avis laissé le sur le vin : Ondenc_Domaine_Plageoles

Baptiste Gillard recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
Baptiste Gillard
baptiste gillard
Avis laissé le sur le vin : Brocool-Domaine-Plageoles

Baptiste Gillard recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
patrice
patrice
Avis laissé le sur le vin : Le_Duras_Domaine_Plageoles

la valeur sure du sud ouest !

patrice recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
Gautier L
gautier l
Avis laissé le sur le vin : Le_Duras_Domaine_Plageoles

Surprenant et super bon

Gautier L recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
Adriana mtn
adriana mtn
Christinia Mts
christinia mts
Christinia Mts
christinia mts
Avis laissé le sur le vin : Le_Duras_Domaine_Plageoles

Couleur soutenue, nez poivré et pointe d'acidité en bouche. Un vieux cépage à découvrir

Yao S.
yao s.
Avis laissé le sur le vin : Le_Duras_Domaine_Plageoles

Un vin épicé, tout en rondeur, et pas sec pour un sou !

Yao S. recommande ce vin
Angele H
angele h
Avis laissé le sur le vin : Le_Duras_Domaine_Plageoles

Doux, acide, mais le goût s'en va trop rapidement..Arômes végétaux et fruits acides ..

Christine D
christine d
Chloé G
chloé g
Avis laissé le sur le vin : Le_Duras_Domaine_Plageoles

Légère acidité et matière.. Vin jeune, végétal et assez léger, pour ce vin avec ce vieux cépage..

Tainia H
tainia h
Avis laissé le sur le vin : Le_Duras_Domaine_Plageoles

Vin jeune, mais belle couleur soutenue. Arômes floral et végétal.. Du velours..

Tainia H recommande ce vin
Diane M
diane m
Avis laissé le sur le vin : Le_Duras_Domaine_Plageoles

des notes de violette acidulé, pas très puissant.

Diane M recommande ce vin

Le Sud-Ouest

Lorsqu’il s’agit de s’aventurer dans le sud-ouest, les amateurs de vin ont tendance à focaliser (à tort !) sur Bordeaux ; pourtant, s’il y a bien un coin de France où il faut sortir des sentiers battus, c’est ici. Des Landes à l’Ariège en passant par le Gers, de la Dordogne à l’Aveyron en traversant le Lot, la vigne est partout ou presque.

C’est vrai, on vous l’accorde, il n’y a pas vraiment de cohérence entre tous ces petits vignobles : le sud-ouest est vaste, sans unité et donne parfois l’impression d’être une région fourre-tout. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne recèle pas de jolies petites ! Allez, viendez : on partira du sud-ouest avec le Piémont-Pyrénéen (Madiran, Jurançon…) pour remonter direction le bassin gascon puis la vallée du Lot (Bergeras, Cahors…), avant de glisser tranquilou à l’est, vers les bassins aveyronnais, tarnais et garonnais (pour finir en beauté dans un bar à vin toulousain !). Ce voyage initiatique nous permettra de faire connaissance avec 300 variétés de cépages (dont 120 autochtones)… Tout simplement dingue ! Cette incroyable diversité a même fait du sud-ouest le berceau des cépages océaniques mondiaux. Cultivés, observés et domptés ici, on les retrouve désormais dans le monde entier. C’est certain, sur le terrain, c’est à la fois fascinant et déroutant : on se rassure autour d’un verre de Gaillac avant de perdre le nord en dégustant un Cahors, ou de carrément péter une durite en sirotant un blanc des Pyrénées Atlantiques. Bon, si ça peut vous réconforter, des projets de classements (simples et lisibles) des terroirs et des vins sont en cours. Cela vous donnera sans doute quelques repères pour tenter de vous y retrouver au milieu de cette tripotée de vins au caractère bien trempés. En attendant, laissez-vous prendre par la main et partez à l’aventure avec Wine Republik. Que risquez-vous, à part une bonne surprise ?