{{reco.login.toLowerCase()}}

{{follower.login.toLowerCase()}}

Pictures

La Provence

Chaise longue, soleil, cigales et vins bas de gamme. Les clichés ont la vie dure… surtout dans le sud ! Longtemps mal considérée, sous-estimée ou mal-aimée, la Provence viticole est surtout mal connue. Entre la méditerranée et les Alpes, sur plus de 200 kilomètres, quelques jolis domaines tirent pourtant la région vers le haut : et ils en ont ras la casquette d'entendre dire que les vins du sud sont costauds, concentrés et sans finesse.

Eux, font confiance au terroir et au climat méditerranéen ; ils revendiquent des vins digestes, élégants et structurés, souriants et frais y compris en rouge. Oui, oui, c'est possible ! Représentant encore plus de 80 % de la production, les rosés collent encore et toujours à la peau de la Provence. Mais là aussi, le tournant qualitatif est réel : ce vin d'été, de pétanque et d'apéro s'invite désormais à table et sur la carte de restos gastro. Cultivés, récoltés, vindes cépages, des vins, des structures de production, des sols et des paysages variés. Dans cette diversité se dessine tout de même les contours de cinq grandes régions : les vignobles auvergnats, le Centre-Liore, la Touraine, l'Anjou-Saumur, et la région de Nantes.