Le Chevalier 2012 - Château Falfas

37.45

3.8
2
reviews

Acheter
groupé
ChateauFalfaschevalier.jpg

Bordeaux - Côtes de Bourg - rouge - 75 cl

Le nez du chevalier offre des notes de fruits noirs et rouges avec une trame épicée apparaissant à l'aération.Un bel équilibre avec une longue finale,ce vin s’appréciera au cours de son vieillissement.

Bettane et Dessauve 15/20 Revue des vins de France 17,5/20

Véronique Cochran travaille depuis près de 30 ans son domaine en biodynamie poursuivant ainsi l’œuvre de son père François Bouchet, l’un des pionniers français en la matière. Véronique, véritable femme biodynamique, a, à force de rigueur et de talent, installé le Château Falfas comme l’une des grandes références à ne pas manquer.


Our guarantees :

Shipping Satisfied or refunded, we take care of the return
Shipping A fair price, winemakers set the prices
Shipping Delivered at home in less than a week

{{reco.login.toLowerCase()}}

{{sale.login.toLowerCase()}}

Information about the product

Robert Parker l'affirme, le Château Falfas est " l'un des vins les plus impressionnants que je n’ai jamais goûté des Côtes de Bourg." Ces mots donnent beaucoup de légitimité et de crédibilité au Château Falfas. Sur son terroir terroir : argilo-calcaire la cuvée Chevalier est issue d’un assemblage dominé par le cabernet-sauvignon et le cabernet-franc (80%), complété par du merlot (20%) provenant de vieilles vignes de 75 ans. L’élevage s’effectue pendant 18 mois en barriques neuves.

appellation Bordeaux - Côtes de Bourg
Grapes Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc
Millésime 2012
Alcohol 13°

Average rating based on 2 reviews

Claudia V
claudia v
Avis laissé le

Petit arrière goût amer et terreux

Hortense E
hortense e
Avis laissé le

Vin très agréable en bouche.Moins sec que les demoiselles ,il pourra se déguster seul.

Hortense E recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix

Bordeaux

Ce qui caractérise le Bordelais, c'est vraiment sa situation géographique : la région est située sur le 45ème parallèle, pile poil entre le Pôle et l'Equateur. Ça peut paraître anecdotique, mais le climat océanique tempéré, influencé par le Gulf Stream (le fameux courant chaud marin), joue un rôle important dans la culture de la vigne. Et c'est sans compter la forêt de pins qui protège le vignoble des vents de l'Atlantique. Autrement dit, le Bordelais a tiré le gros lot niveau climat.

Il s'organise autour de l'estuaire de la Gironde : à l'ouest, un plateau assez vaste s'allonge vers la mer (c'est le coin des Médoc, des Graves et du Sauternes), à l'est, du côté de Saint-Emilion et de Pomerol, le paysage est plus ondulé avec des vallées bien marquées, bien que peu pentues, et une altitude dépassant rarement les 100 mètres. Mais la particularité de Bordeaux c'est bien sûr, ses châteaux : ici, la tairenante… la Bourgogne est complexe, on ne va pas vous dire le contraire. Côté cépage pourtant, c'est simple : pinot noir (et un petit peu de gamay) pour les rouges, chardonnay ou aligoté pour les blancs. Mais ce qui fait la particularité de la Bourgogne, ce sont ses minuscules terroirs : dès 1098, les moines se sont mis en tête de classifier les parcelles de vignes en fonction de leur emplacement, du sol, du sous-sol, de l'exposition, du micro-climat. Un casse-tête néanmoins utile et pertinent qui explique, qu'à quelques mètres près, les mêmes appellations ne produisent pas les mêmes vins… Alors forcément, dans le verre, on est souvent perdu. Pour apprivoiser la Bourgogne, il faut donc être patient, bien conseillé et tomber sur les bons domaines. Mais franchement, ça vaut le coup ! Ne focalisez pas forcément sur les 33 Grands Crus (situés principalement en Côte de Beaune et de Nuits, ils sont parfois hors de prix ou tout simplement introuvables), mais partez plutôt à la conquête des appellations moins guindées. On pense par exemple à Pernand-Vergelesses ou Saint-Aubin, aux terroirs de Vézelay ou Irancy, aux Maranges ou à Montagny ou encore Rully ou Saint-Véran. Vous serez agréablement surpris, notamment par le rapport qualité-prix.