Triple B Brut Nature - Champagne Besserat de Bellefon

47.0

0.0
0
reviews

champagne-besserat-de-bellefon-triple-b-brut-nature.jpg

Champagne - Champagne - blanc - 12 bouteilles

Un joli nez intense et riche en fruits mûrs. On retrouve des notes de pêche de vigne et de fruits rouges. Un ensemble complexe mais tout en finesse qui ne vous laissera pas indifférent !

The seller :


Depuis plus de 10 ans Cédric Thiebault, Chef de Cave et Oenologue de formation s'applique à poursuivre le travail accompli par la Maison Besserat de Bellefon crée en 1843. "Un Chef de Cave est un métier de passion et de sensibilité" pour Cédric Thiebault.


Our guarantees :

Shipping Satisfied or refunded, we take care of the return
Shipping A fair price, winemakers set the prices
Shipping Delivered at home in less than a week

{{reco.login.toLowerCase()}}

{{sale.login.toLowerCase()}}

Information about the product

Située dans la Vallée de la Marne, les vignes sont cultivées en bio et ont été vendangées en 2013. La cuvée Triple B est composée de 60% de Pinot Noir, 30% Meunier et 10% de Chardonnay. Le vignoble a été cultivé dans le respect du terroir, des plantes et des hommes.

appellation Champagne - Champagne
Grapes Pinot Noir, Chardonnay, Pinot Meunier
Millésime
Alcohol 12°
Food pairing Poisson, Coquillages, Huitres, Langouste, Poisson grillé, Viande grillée, Homard

No reviews

be the first to give a review

La Champagne

La Champagne est la seule région viticole a avoir mis tous ses œufs dans le même panier : elle a toujours tout miser sur les vins effervescents. La Marne (66 %), l'Aube (23 %) et l'Aisne (10 %) se partagent l'affiche avec en guest-star les cépages pinot noir, pinot meunier et chardonnay. Si les grandes maisons de négoce champenoises et les marques ont longtemps été sous le feu des projecteurs, aujourd'hui, les vignerons de la région, les vrais de vrai font de la résistance.

Année après année, guidés par leur inspiration, ils ont su dompter le terroir. Et c'est tant mieux ! Les champagnes vineux, élaborés par des amoureux des bulles, font chavirer le cœur des néophytes comme des professionnels. Ainsi, le Champagne perd son étiquette de breuvage des grandes occasions. Il se redécouvre, s'invite à l'apéro et même à table. Pour bien les choisir, les apprécier à leur juste valeur (et faire un peu le malin)aite préserver l'intégrité de la personnalité du vin, moins le dosage en sucre sera important. Au contraire, une maison peut faire le choix de compléter le style de son vin par une dernière touche d'arômes. Dans ce cas, elle aura, au préalable, préparé ses liqueurs avec de grands vins mis en réserve depuis de longues années dans des fûts, des foudres, ou même dans des magnums. Quelques mois avant le dosage, elle procèdera à plusieurs essais de liqueurs différentes afin de sélectionner celle qui aboutit le mieux au style recherché. On part donc de zéro ajout de sucre en fin de vinification (dans ce cas on peut lire la mention "brut nature", "pas dosé" ou "dosage zéro"), pour aller jusqu'à 50 grammes de sucre par litre (Champagne Doux). En réalité, 90 % des Champagnes portent la mention « bruts » (moins de 12 grammes de sucre par litre). Si le Champagne se décode d'abord sur l'étiquette, c'est surtout dans une flute qu'il se révèle. Santé !