chateau-beaulieu

Sylvain Pauzet

Château Beaulieu - Bordeaux

La Chartreuse Bordelaise

Le Château Beaulieu profite d'un cadre exceptionnel et enchanteur qui nous invite à découvrir cette somptueuse propriété Bordelaise. Il est niché au creux d'un vallon couvert de vignes et de bois qui constitue le premier contact charmeur avec cette Chartreuse Bordelaise, terme utilisé pour décrire une maison de maître composée d'un bâtiment central encadré ou non par deux pavillons sous un toit à terrasse. Cette propriété a été érigée au 18ème siècle par une famille de notaires de Bourg.

Encadré par deux annexes, le bâtiment principal profite d'une très large superficie dans laquelle nous découvrons le chai "traditionnel" composé de cuves béton construites avec le château au 19ème siècle et le chai "moderne" composé de cuve récente et performante thermo-régulée. Ces équipements permettent d'allier tradition et modernité au service de la vinification des somptueuses cuvées proposées par le domaine.

 

{{reco.login.toLowerCase()}}

{{follower.login.toLowerCase()}}

Ses Photos

Le Sud-Ouest

Lorsqu’il s’agit de s’aventurer dans le sud-ouest, les amateurs de vin ont tendance à focaliser (à tort !) sur Bordeaux ; pourtant, s’il y a bien un coin de France où il faut sortir des sentiers battus, c’est ici. Des Landes à l’Ariège en passant par le Gers, de la Dordogne à l’Aveyron en traversant le Lot, la vigne est partout ou presque.

C’est vrai, on vous l’accorde, il n’y a pas vraiment de cohérence entre tous ces petits vignobles : le sud-ouest est vaste, sans unité et donne parfois l’impression d’être une région fourre-tout. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne recèle pas de jolies petites ! Allez, viendez : on partira du sud-ouest avec le Piémont-Pyrénéen (Madiran, Jurançon…) pour remonter direction le bassin gascon puis la vallée du Lot (Bergeras, Cahors…), avant de glisser tranquilou à l’est, vers les bassins aveyronnais, tarnais et garonnais (pour finir en beauté dans un bar à vin toulousain !). Ce voyage initiatique nous permettra de faire connaissance avec 300 variétés de cépages (dont 120 autochtones)… Tout simplement dingue ! Cette incroyable diversité a même fait du sud-ouest le berceau des cépages océaniques mondiaux. Cultivés, observés et domptés ici, on les retrouve désormais dans le monde entier. C’est certain, sur le terrain, c’est à la fois fascinant et déroutant : on se rassure autour d’un verre de Gaillac avant de perdre le nord en dégustant un Cahors, ou de carrément péter une durite en sirotant un blanc des Pyrénées Atlantiques. Bon, si ça peut vous réconforter, des projets de classements (simples et lisibles) des terroirs et des vins sont en cours. Cela vous donnera sans doute quelques repères pour tenter de vous y retrouver au milieu de cette tripotée de vins au caractère bien trempés. En attendant, laissez-vous prendre par la main et partez à l’aventure avec Wine Republik. Que risquez-vous, à part une bonne surprise ?