Champagne Daubanton et fils prestige

22.2

0.0
0
avis

Acheter
groupé
_0075_Daubanton Prestige.jpg

Champagne - Brut - petillant - 75 cl

Un vin puissant, idéal à l'apéritif.


Jean-Jacques et sa femme Monique ont planté leur premier plant de vigne en 1982 et ont commercialisé leur 1ère bouteille en 1990. Ils exploitent leurs 4 hectares avec passion, en élaborant leurs cuvées en famille depuis les vendanges à la main jusqu’à la mise en bouteille.


Nos garanties :

Shipping Satisfait ou remboursé, nous prenons en charge le retour
Shipping Un prix juste, ce sont les vignerons qui fixent les prix
Shipping Livré chez vous en moins dune semaine

{{reco.login.toLowerCase()}}

{{sale.login.toLowerCase()}}

Fiche Descriptive

Sa robe aux couleurs or soutenue, et son nez légèrement boisé aux arômes de fruits secs permettront de le consommer lors de vos apéritifs.

appellation Champagne - Brut
Cépages Pinot Noir, Chardonnay
Millésime
Alcool 12°
Accord Apéritif

Pas d’avis

Soyez la première personne à poster un avis

La Champagne

La Champagne est la seule région viticole a avoir mis tous ses œufs dans le même panier : elle a toujours tout miser sur les vins effervescents. La Marne (66 %), l'Aube (23 %) et l'Aisne (10 %) se partagent l'affiche avec en guest-star les cépages pinot noir, pinot meunier et chardonnay. Si les grandes maisons de négoce champenoises et les marques ont longtemps été sous le feu des projecteurs, aujourd'hui, les vignerons de la région, les vrais de vrai font de la résistance.

Année après année, guidés par leur inspiration, ils ont su dompter le terroir. Et c'est tant mieux ! Les champagnes vineux, élaborés par des amoureux des bulles, font chavirer le cœur des néophytes comme des professionnels. Ainsi, le Champagne perd son étiquette de breuvage des grandes occasions. Il se redécouvre, s'invite à l'apéro et même à table. Pour bien les choisir, les apprécier à leur juste valeur (et faire un peu le malin)aite préserver l'intégrité de la personnalité du vin, moins le dosage en sucre sera important. Au contraire, une maison peut faire le choix de compléter le style de son vin par une dernière touche d'arômes. Dans ce cas, elle aura, au préalable, préparé ses liqueurs avec de grands vins mis en réserve depuis de longues années dans des fûts, des foudres, ou même dans des magnums. Quelques mois avant le dosage, elle procèdera à plusieurs essais de liqueurs différentes afin de sélectionner celle qui aboutit le mieux au style recherché. On part donc de zéro ajout de sucre en fin de vinification (dans ce cas on peut lire la mention "brut nature", "pas dosé" ou "dosage zéro"), pour aller jusqu'à 50 grammes de sucre par litre (Champagne Doux). En réalité, 90 % des Champagnes portent la mention « bruts » (moins de 12 grammes de sucre par litre). Si le Champagne se décode d'abord sur l'étiquette, c'est surtout dans une flute qu'il se révèle. Santé !