Côtes de Provence Le Pigeonnier Rosé 2021 Château Saint-Roux

12.9

0.0
0
avis

Acheter
groupé
Côtes-de-Provence-Le-Pigeonnier-Château-Saint-Roux-Rosé.png

Provence - Côtes de Provence - rose - 75 cl

Cette cuvée Le Pigeonnier rosé séduit par sa structure agréable et équilibrée aux fines notes de fruits blancs et fruits à noyau. Le palais est généreux et ample il s'accordera parfaitement avec une viande blanche rôtie ou un poisson grillé.

Proposé par :


Adaptation : sûrement le terme qui qualifie le mieux la philosophie et le travail d'Alexis Cornu, directeur des caves et œnologue pour le Château de Berne et le Château Saint-Roux. Pour lui, créer un vin de qualité c'est avant tout savoir écouter et ressentir le rythme, l'évolution de la nature afin de pouvoir réagir rapidement et efficacement en toutes circonstances. Curieux et expérimenté, Alexis Cornu connaît à la perfection les terroirs dont il a la charge et il sait parfaitement s'adapter aux nombreuses cuvées des domaines qu'il représente pour en faire ressortir le meilleur. À vous de déguster !


Nos garanties :

Shipping Satisfait ou remboursé, nous prenons en charge le retour
Shipping Un prix juste, ce sont les vignerons qui fixent les prix
Shipping Livré chez vous en moins dune semaine

{{reco.login.toLowerCase()}}

{{sale.login.toLowerCase()}}

Fiche Descriptive

Une douce symphonie gustative se dévoile au nez et en bouche pour cet assemblage de Cinsault, Grenache Noir, Mourvèdre, Rolle et Syrah. Une cuvée profitant de la certification Agriculture Biologique reflétant parfaitement la philosophie du Château Saint-Roux.

appellation Provence - Côtes de Provence
Cépages Syrah, Mourvèdre, Grenache noir, Rolle, Cinsault
Millésime 2021
Alcool 13°
Accord Poisson à la crème, Viande_blanche

Pas d’avis

Soyez la première personne à poster un avis

La Provence

Chaise longue, soleil, cigales et vins bas de gamme. Les clichés ont la vie dure… surtout dans le sud ! Longtemps mal considérée, sous-estimée ou mal-aimée, la Provence viticole est surtout mal connue. Entre la méditerranée et les Alpes, sur plus de 200 kilomètres, quelques jolis domaines tirent pourtant la région vers le haut : et ils en ont ras la casquette d'entendre dire que les vins du sud sont costauds, concentrés et sans finesse.

Eux, font confiance au terroir et au climat méditerranéen ; ils revendiquent des vins digestes, élégants et structurés, souriants et frais y compris en rouge. Oui, oui, c'est possible ! Représentant encore plus de 80 % de la production, les rosés collent encore et toujours à la peau de la Provence. Mais là aussi, le tournant qualitatif est réel : ce vin d'été, de pétanque et d'apéro s'invite désormais à table et sur la carte de restos gastro. Cultivés, récoltés, vindes cépages, des vins, des structures de production, des sols et des paysages variés. Dans cette diversité se dessine tout de même les contours de cinq grandes régions : les vignobles auvergnats, le Centre-Liore, la Touraine, l'Anjou-Saumur, et la région de Nantes.