Azam_Médaillon.jpg

Gilles Azam

Domaine les Hautes Terres - Languedoc

Gilles Azam, à contre courant

Quand on nait petit fils de vigneron, qu’à 20 ans on aime la vigne et le vin, on entend tout naturellement embrasser une carrière de viticulteur. Raté. Dans les années 80, le Limoux a le moral dans les bottes en caoutchouc, et les vignerons, une trésorerie en berne. Sans hésiter une seconde, les banquiers du coin mettent donc des bâtons dans les roues du jeune Gilles Azam. Pas de prêt, pas de vigne. Tant pis.

Gilles part en vadrouille dans son département natal, l’Aude, avec son baluchon remplit de semences, qu’il vend aux agriculteurs de la région. À la fin des années 90, lorsqu’on lui demande de faire le même job avec des OGM, la pilule a du mal à passer. Révolté, écœuré, rattrapé par son profond respect du terroir, il jette l’éponge. Faut quand même pas pousser Mémé dans les orties surtout si elles sont génétiquement modifiées.

Retour aux racines

En 1999, Gilles Azam achète ses premières vignes à Roquetaillade, village perché du Languedoc. Avec son premier millésime en 2000, il renaît. Aujourd'hui il sévit sur 9 hectares, blottis dans un cirque qui oscille entre 350 et 600 mètres d’altitude. Cette fraîcheur qu’il saisit au vol à travers, 12 parcelles, d’est en ouest et du sud au nord est comme une signature pour ses vins. Altitude élevée, argiles profondes, calcaires ancien, orientation atypique à 360 degrés : le secteur avait déjà tapé dans l’œil des anciens.

Un terroir exceptionnel

Roquetaillade a toujours compté plus de vignerons indépendants que de caves coopératives… à contre courant de l’appellation Limoux, trop longtemps malmenée par l’image de la Blanquette. A force de cracher sur elle, on avait presque oublié que ce terroir donne naissance à de magnifiques crémants élaborés avec la méthode champenoise et aussi à des vins tranquilles exceptionnels : des blancs, composés chez Gilles, majoritairement de chardonnay à 70 ou 80 % selon les millésimes, de chenin et de mauzac et même… des rouges ! Issus d’un assemblage de cabernet sauvignon, de merlot et malbec. Vivacité, acidité, fraicheur et légèreté : les vins du domaine des Hautes-Terres sont tout sauf mollassons.

L’exigence du travail en Bio

En bio depuis le premier cep acheté à la fin des années 90’, Gilles Azam est un travailleur acharné. Ses blancs, ses rouges et ses crémants (qui portent d’ailleurs souvent le nom d’un aïeux ou d’un de ses enfants), il les a vu grandir, s’exprimer, s’affirmer et se révéler dans le verre. Sur le papier, ça paraît simple… Et pourtant, le bio et la vinification qui laisse faire la nature ne cède aucune place à l’approximation. La culture et l’élevage sont un travail d’orfèvre, une vigilance de chaque instant pour qu’enfin, la vigne, se livre et que chaque parcelle du domaine des Hautes-Terres donne le meilleure d’elle-même.

 

{{reco.login.toLowerCase()}}

{{follower.login.toLowerCase()}}

Ses photos

Note moyenne de ses vins sur 18 avis

Lucas Srjl
lucas srjl
Avis laissé le sur le vin : HAutres_Terres_Domaine_les_Hautes_Terres

Une très belle expression de Chardonnay, même si cela reste typé sudiste, on garde une belle fraîcheur. Un vin très bien fait !

Lucas Srjl recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
Lucas Srjl
lucas srjl
Gilles Barboux
gilles barboux
Gilles Barboux
gilles barboux
Christine B.
christine b.
Avis laissé le sur le vin : Maxime-rouge-Domaine-Les-Hautes-Terres

Le nez est un peu surprenant mais en bouche on y trouve plus de fruit. A boire pour accompagner un repas.

Christine B. recommande ce vin
Christine B.
christine b.
Avis laissé le sur le vin : Louis_Domaine_Les_Hautes_Terres

C'est rond, fruité sans acidité excessive, top !

Christine B. recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
Gabrielle G.
gabrielle g.
Gabrielle G.
gabrielle g.
Tiphaine Ch.
tiphaine ch.
Tiphaine Ch.
tiphaine ch.
Avis laissé le sur le vin : Louis_Domaine_Les_Hautes_Terres

Sur la fleur et le fruit avec un petit côté gras et brioché amené par le Chardonnay

Tiphaine Ch. recommande ce vin
Agathe Bi
agathe bi
Avis laissé le sur le vin : Maxime-rouge-Domaine-Les-Hautes-Terres

Au nez il y a de la minéralité et de la puissance, en bouche je l'ai trouvé assez tannique. Lors de la dégustation, il a été fortement conseillé d'attendre pour déguster ce vin qui a un vrai potentiel.

Agathe Bi recommande ce vin
Agathe Bi
agathe bi
Benjamin Albarede
benjamin albarede
Avis laissé le sur le vin : Louis_Domaine_Les_Hautes_Terres

Bel equilibre entre le fruit et une finale tendue qui donne un blanc extrêmement léger malgré sa gourmandise

Benjamin Albarede recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
Benjamin Albarede
benjamin albarede
Avis laissé le sur le vin : HAutres_Terres_Rouge_Dom_Les_Hautes_Terres

Un rapport qualité prix de dingue, pour ce vin tout en fraîcheur et en gourmandise.

Benjamin Albarede recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
Benjamin Albarede
benjamin albarede
Avis laissé le sur le vin : Josephine_Domaine_Les_Hautes_Terres

Habitué au crémant un peu lourdingue, j ai trouvé dans ce pétillant Naturel grâce et légèreté. Fabuleux !

Benjamin Albarede recommande ce vin  -  Excellent rapport qualité-prix
Baptiste Gillard
baptiste gillard
Baptiste Gillard
baptiste gillard
Baptiste Gillard
baptiste gillard

Languedoc

Depuis quelques années, le regard des amateurs se détourne des régions « historiques » pour s'aventurer vers de nouvelles contrées viticoles. C'est le cas avec le Languedoc, dont les vins, boudés pendant des lustres, rivalisent désormais avec les plus grands. Longtemps producteur de vins de consommation courante, ce vaste vignoble a repris du poil de la bête avec l'arrivée de cépages plus « nobles » dans les années 70.

Aujourd'hui, le Languedoc poursuit sa mutation : terroirs préservés, cépages mieux maîtrisés, viticulture plus douce, élevage optimisé. Entre les Cévennes, les Pyrénées, le Massif des Corbières et la Montagne Noire, Le Languedoc c'est une palette de plus de 100 cépages, une diversité de sols incroyables – sablonneux, calcaires ou argileux sur le littoral, schistes, marnes, terrasses de cailloux, roulés en bordure de crêtes et vallées et des contrastes climatiques extrêmement forts d'un coin à l'autre. Alors oubliez les clichés des vins du sud lourdingues et gavés de soleil. Le Languedoc a su trouver l'équilibre entre puissance et finesse. Attendu au tournant sur ses rouges, la région marque également des points avec ses rosés et ses blancs. La richesse des terroirs et la diversité de ses AOC made in Languedoc en font un champ d'investigation passionnant.