Sancerre Sauvage Pascal Jolivet 2016

37.0

4.0
1
avis

Acheter
groupé
0011_Jolivet - Sauvage.jpg

Loire - Sancerre - blanc - 75 cl

Proposé par :


Il a de l’audace Pascal Jolivet, et un certain culot aussi. Dénicheur de terroirs, explorateur des temps modernes, avec des nouvelles méthodes de vinification, il a fait de la Loire son terrain de jeu. Cette approche visionnaire, lui ont permis de s’imposer comme l’un des grands vignerons de la région.


Nos garanties :

Shipping Satisfait ou remboursé, nous prenons en charge le retour
Shipping Un prix juste, ce sont les vignerons qui fixent les prix
Shipping Livré chez vous en moins d'une semaine

{{reco.login.toLowerCase()}}

{{sale.login.toLowerCase()}}

Fiche Descriptive

appellation Loire - Sancerre
cépages Sauvignon Blanc
millésime 2016
alcool 12°
accord Poisson à la crème, Viande_blanche, Veau aux girolles

Note moyenne de ses vins sur 1 avis

Maxime Paladini
maxime paladini
Avis laissé le

Vin que nous avons savouré à l'apéritif

Maxime Paladini recommande ce vin

La Loire

« Nul n'est censé ignorer la Loire », c'est avec ce slogan plutôt sympa que la Vallée de la Loire, 3ème plus grande région viticole française, titille les amateurs de vin. Mais il suffit d'emprunter les 800 kilomètres de route touristiques qui court de la région Centre à l'Atlantique pour se rendre compte que la Loire est unique et… multiple.

Si la plupart des vins de Loire sont mono-cépages : Melon de Bourgogne en Nantais, Chenin, Cabernet et Gamay en Anjou, Saumur et Touraine, Sauvignon et Pinot Noir en Touraine et dans le Centre, mais aussi Grolleau, Pinot Meunier, Pineau d'Aunis, Romorantin… les sols sont d'une extrême variété. Les hommes ont donc du adapter l'encépagement et adopter des traditions viticoles multiples. L'harmonie entre cépages et terroirs se dessine parcelle après parcelle et offre une gamme extrêmement diversifiée mais non sans une certaine cohérence. C'est surprenant, mais les vins du Val de Loire, qu'ils proviennent du Pays Nantais, d'Anjou ou de Touraine ont tous un ADN commun : la fraicheur, la suavité, la vivacité et une certaine élégance. La faute au climat globalement tempéré qui balaie la région ? Sans doute, mais aussi à la Loire, qui, soutenue par ses nombreux affluents joue un rôle modérateur non négligeable : elle favorise l'existence de microclimats propices à la culture de la vigne et contribue à la grande diversité des vins. Il n'y a donc pas une Loire mais des Loire, avec des cépages, des vins, des structures de production, des sols et des paysages variés. Dans cette diversité se dessine tout de même les contours de cinq grandes régions : les vignobles auvergnats, le Centre-Liore, la Touraine, l'Anjou-Saumur, et la région de Nantes.