Savagnin Ouillé 2008 - Domaine de la Pinte

19.5

0.0
0
avis

Acheter
groupé
savagnin.jpg

Jura - Arbois - blanc - 75 cl

Robe jaune doré. Nez complexe de fruits secs et confits rehaussé par une note épicée. Bouche soyeuse, suivie d’une belle persistance aromatique avec une finale acidulée.

Proposé par :


Dans les années 50, au lieu dit « La Pinte à la Capitaine » est repris par Roger Martin, un entrepreneur local, qui y plante 14 hectares de Savagnin. Quelques années plus tard, sous l'influence de son fils Pierre Martin le domaine passe en bio (1999) puis en biodynamie (2009) . Il nomme pour conduire le domaine des vignerons adeptes des vins vrais et natures : tout d'abord Bruno Ciofi puis Samuel Berger qui ont un sacré défi en tête : révéler tout la beauté des incroyables cépages et terroir du Jura, cette région injustement méconnue du grand public.


Nos garanties :

Shipping Satisfait ou remboursé, nous prenons en charge le retour
Shipping Un prix juste, ce sont les vignerons qui fixent les prix
Shipping Livré chez vous en moins d'une semaine

{{reco.login.toLowerCase()}}

{{sale.login.toLowerCase()}}

Fiche Descriptive

Ce savagnin est un savagnin ouillé, c'est-à-dire qu'on remplit le tonneau toutes les semaines, afin qu'il n'y ai pas d'oxydation, c'est donc tout le contraire de la vinification traditionnelle jurassienne, sous voile, qui elle, est très typée. L'élevage, très long (5 ans et demi), lui apporte une superbe complexité et une très belle longueur. La démarche est de mettre en valeur la plus belle expression du cépage et du terroir. Les savagnins de La Pinte ont été plantés sur des marnes bleues du Lias, devant le domaine, dans les années 50. Ce cépage autochtone apprécie tout particulièrement ce type de sol.

appellation Jura - Arbois
cépages Savagnin
millésime 2008
alcool 13°
accord Pâtes aux noix et à la sauge, Poisson à la crème, Truffe, Cuisine Asiatique, Sushi, Huitres, Viande_blanche

Pas d'avis

Soyez la première personne à poster un avis

Le Jura

« Quand je vois le nombre de pages consacrées au Jura sur la carte des vins du Noma, accessoirement meilleur resto du monde, je me dis que j'ai eu raison de parier sur cette région viticole ». Il a du flair ce sommelier installé à Arbois. C'est vrai, aujourd'hui, le Jura, est LA région en vogue.

Simple effet de mode ? Oh que non ! Le Jura cartonne pour des bonnes raisons : viticulture ultra qualitative, nature respectée, cépages originaux et surtout tout une nouvelle génération de vignerons qui en veut. Les Jurassiens ne sont pas du genre à s'endormir sur leurs lauriers, au contraire. Ils travaillent d'arrache pied pour faire des vins de compet'. Petit par sa taille (à peine 80 kilomètres de long), le vignoble jurassien séduit par son incroyable diversité aromatique et gustative. Alors que le chardonnay et le pinot noir se plaisent plutôt pas mal sur les sols marneux, plus ou moins caillouteux, du piémont jurassien et ne sont pas trop frileux, le Jura a eu la très bonne idée de ne pas tout miser sur les cépages du voisin bourguignon. La région revendique sa différence et met en valeur des cépages autochtones : le Savagnin, le Poulsard et le Trousseau. Les vins ont donc une personnalité unique et un caractère très affirmé. C’est parfois assez déroutant pour les palais non initiés mais accrochez-vous et réessayez, le Jura le mérite amplement !